Comment augmenter le trafic organique vers son site web ? 7 stratégies efficaces

Sep 6, 2022 | Marketing de contenu

L’augmentation du trafic organique est sans doute l’une des méthodes les plus efficaces pour développer son site web et sa présence digitale. La stratégie SEO s’inscrit sur le long terme et promet un rendement largement supérieur à ce que vous apporteraient les publicités payantes (SEA) auxquelles les internautes n’accordent que peu d’intérêt. Alors, comment s’y prendre pour améliorer naturellement le trafic vers son site web ou blog ? 

Vous avez besoin d’une bonne stratégie ! Comprendre le fonctionnement des moteurs de recherche, planifier la création de contenus optimisés et suivre les performances de vos publications sont un bon début. Mais il existe d’autres tactiques que vous pouvez expérimenter pour atteindre vos objectifs. 

Nous vous proposons de les découvrir dans cet article qui vous présente 7 stratégies pour vous aider à générer plus de trafic grâce à la recherche organique.  

1. Exploiter la section « Autres questions posées »

Si vous effectuez des recherches sur Google, vous avez probablement déjà aperçu la section « Autres questions posées » dans sa page de résultats de recherche (SERP). Il s’agit de cases de questions-réponses générées par l’algorithme de Google et qui apparaissent directement en dessous du premier résultat organique. Les questions sont étroitement liées à la requête initiale de l’internaute. Chaque réponse succincte est extraite d’un site et inclut le lien vers la page.

La section est générée dans 43% requêtes de l’ensemble des recherches sur Google. 3 à 13 % des internautes interagissent avec les Autres questions posées et environ 40 % de ces interactions aboutissent à des clics.

Si votre contenu n’est pas classé à la première place ou parmi les meilleurs résultats, apparaître dans la section Autres questions posées peut augmenter votre visibilité et vous aider à obtenir du trafic organique que vous n’auriez pas pu avoir autrement

Comment faire pour apparaître dans les Autres questions posées sur Google ? 

Vous aurez de meilleures chances d’influencer Google à inclure votre page web dans cette section en optimisant et en structurant vos contenus de manière à proposer des réponses précises aux questions que recherchent les utilisateurs sur le sujet traité.

2. Prendre en compte les recherches associées de la SERP Google 

Un autre élément de la SERP que vous pouvez exploiter pour améliorer votre présence dans les moteurs de recherche est la section « Recherches associées ». Générées automatiquement par Google au bas de la page de résultat, ce sont des associations de mots-clés qui ont une sémantique similaire à la requête initiale. Elles aident les internautes à trouver la réponse adéquate en leur suggérant des termes clés auxquels ils n’avaient peut-être pas pensé. Ainsi, Google peut mieux comprendre le contexte de la requête et l’intention de recherche de l’utilisateur. 

Il y a généralement une sorte de chevauchement entre le contenu la section « Autres questions posées » et celle des Recherches associées lorsqu’il s’agit de découvrir les types de questions que les utilisateurs ciblés se posent. Elles vous donnent une idée de qui sont vos cibles et de leurs intentions de recherche.  Les recherches associées fournissent des idées de mots-clés dont vous avez besoin pour enrichir vos articles et créer un cocon sémantique.

Mais comment en tirer parti pour améliorer les performances SEO de votre contenu ? 

L’astuce clé réside dans le formatage et la structuration de votre contenu pour aider les moteurs de recherche à cibler votre contenu. Les recherches associées pertinentes constituent le champ lexical pour le corps de votre contenu, et des mots-clés secondaires que vous pouvez inclure dans vos sous-titres (H2, H3 etc). Tandis que les « autres questions posées » peuvent idéalement faire l’objet d’une section FAQ dans votre page.

3. Analyser et combler les lacunes de vos mots clés 

Des lacunes ou écarts de mots-clés se créent lorsque votre contenu est sous optimisé en mots-clés pertinents. En bref, vous n’avez pas inclus les mots-clés qui devraient normalement trouver place dans votre contenu. 

Il s’agira le plus souvent de mots-clés ciblés par vos concurrents, mais que vous ne ciblez pas dans vos articles. En excluant les termes liés à la marque, vous vous retrouverez alors avec une liste de sujets potentiels qui intéressent les utilisateurs et pour lesquels ils ne trouvent aucun contenu fourni par votre site web.

En comblant les lacunes de mots-clés, vous pourrez non seulement améliorer la compétitivité de votre page, mais également attirer plus de trafic vers votre site web. En outre, cela peut vous aider à dénicher des idées de contenus à proposer à vos cibles. 

Comment détecter les écarts de mots-clés à combler dans vos contenus ?

Vous pouvez idéalement utiliser un outil de recherche de mots-clés concurrents, ou tout autre outil d’analyse intégrant cette fonctionnalité. Keyword Gap de Semrush et Keyword Explorer de Moz sont quelques exemples parmi tant d’autres. Ces outils peuvent vous montrer les requêtes pour lesquelles vous battez la concurrence et vice versa. Ils vous révèlent la liste des mots-clés utilisés par vos concurrents les mieux classés. Il vous suffira alors de filtrer et choisir ceux qui conviennent à votre public et sur lesquels vous pourrez concentrer vos efforts. 

4. Mettre à jour les contenus obsolètes de votre site 

Un autre moyen efficace d’améliorer le trafic organique de votre site web consiste à actualiser les publications de votre site devenues obsolètes. Souvent négligée par les responsables de sites web, l’actualisation de contenus peut s’avérer bénéfique pour le référencement naturel. En effet, les moteurs de recherche comme Google aiment les contenus mis à jour, car ils peuvent ainsi apporter les informations les plus fiables et actuelles aux utilisateurs du web. 

Les publications vieillissent avec le temps et deviennent obsolètes. Cela est particulièrement vrai pour les articles se référant à des années spécifiques ou avis et comparatifs dont les conseils ou recommandations ne sont plus exactes. Même si ces contenus obsolètes génèrent encore du trafic, cela s’estompera au bout d’un moment, parce que les utilisateurs ne pourront plus se fier à votre message. 

La bonne astuce pour actualiser les contenus de votre site web

L’actualisation des contenus existants implique généralement une veille sur les thématiques abordées sur votre site. Il est recommandé de passer en revue l’ensemble de votre bibliothèque de contenu au moins une fois par an. 

Vous accorderez une attention particulière aux publications les plus sensibles à l’obsolescence, notamment celles faisant référence à une année particulière, des comparaisons, des avis ou critiques.

Une fois ces contenus identifiés et listés, traitez en priorité les publications générant le plus de trafic afin qu’ils demeurent une référence pour votre public. Il faudra enfin passer à la rédaction pour modifier le message qui n’est plus exact, rédiger la nouvelle information et actualiser la publication sur votre site web.

5. Optimiser et mettre à jour les balises méta titre et méta description de vos publications

L’utilisation des balises méta titre et méta description peut vous aider à obtenir de meilleures performances SEO. En facilitant la compréhension de vos pages par les robots des moteurs de recherches, ces balises améliorent votre classement et augmentent votre CTR (taux de clic) en incitant les utilisateurs au clic, ce qui devrait naturellement se traduire par une augmentation du trafic sur votre site web

Cela dit, pour être le plus efficaces possible, le titre et la description qui accompagnent votre publication doivent être accrocheurs pour capter l’attention des internautes. Vous devrez idéalement les optimiser en y incluant vos mots-clés pour la pertinence avec l’objet de la recherche. 

Nous vous recommandons d’utiliser un simulateur de SERP pour prévisualiser vos métas, vérifier qu’elles respectent la longueur recommandée et sont optimisées pour s’afficher de manière attrayante sur Google. Si vous utilisez des plugins SEO pour l’optimisation de vos contenus, la plupart vous permettront de modifier et ajuster vos articles avant et même après leur publication.   

Vous n’êtes pas familiarisé avec l’écriture des métas ? N’hésitez pas à consulter notre article qui vous explique comment créer de bonnes balises méta titre et méta description pour vos contenus SEO. 

6. Générer et ajouter des balises de données structurées à vos pages 

Les balises de données structurées ou balises de schémas facilitent la compréhension de votre contenu par les algorithmes et améliorent l’expérience de recherche pour les utilisateurs. Elles sont utilisées par les moteurs de recherche comme Google et Bing pour générer des extraits enrichis (Rich snippets) dans la SERP. Ces dernières sont réputées pour booster la visibilité et maximiser les taux de clics sur la page dont l’extrait optimisé est mis en vedette

On parle concrètement de 53 % de chances supplémentaires d’obtenir des clics (contre 35 % pour les résultats standards comprenant la méta titre et la description de la page).  Ajouter des données structurées à vos pages est votre meilleure chance de générer des résultats enrichis qui peuvent améliorer votre présence dans les pages de résultat de recherche. 

Comment générer et intégrer des balises de données structurées à vos pages pour générer plus de trafic ?

Il existe différents vocabulaires de balisage schéma que vous pouvez utiliser pour structurer vos pages selon le type de publication : article, produit, évènement, fil d’Ariane, établissement local et bien d’autres. Des outils dédiés comme Google Structured Data Markup Helper sont conçus pour faciliter la création et la vérification des balises de données structurées.

Si vous ne savez pas comment vous y prendre, de nombreux guides en ligne vous expliquent comment générer et intégrer des balises de données structurées à vos pages correctement. La plateforme Schema.org vous aidera à comprendre tout ce qu’il y a à savoir sur les balises de schémas, leur création et leur validation.  

7. Créer régulièrement du contenu de haute qualité pour vos visiteurs

Terminons cette liste d’astuces pour booster le trafic organique de votre site web avec l’élément le plus important de tous : le contenu. Et pas n’importe lequel : un contenu de haute qualité pour les internautes ! La qualité du contenu demeure le facteur numéro 1 pour le référencement dans les moteurs de recherches. Publiés avec une certaine régularité, ils aideront non seulement à bien vous classer et attirer des visiteurs, mais aussi à les fidéliser et les faire revenir naturellement sur votre site web.

Rédiger des articles clairs, pertinents et qui cadrent avec l’intention de recherche des utilisateurs vous aidera à atteindre les sommets des résultats de recherche organiques. Cela ne se résume plus seulement à trouver les bons mots-clés à cibler et à les ajouter ici et là pour tromper les algorithmes. 

Vous devrez proposer des contenus utiles qui répondent le plus clairement possible aux questions que se pose votre public et aux problèmes qu’il rencontre. Vous pourrez idéalement les présenter dans des formats d’articles qui sont réputés pour plaire et mieux se classer comme les listes, les guides étape par étape, les comparatifs, les tutoriels entre autres. Dans tous les cas, vos articles doivent être agréables à lire et respecter les principes de base du référencement naturel

Avec la tendance du SXO (Search experience optimization) et les récentes mises à jour de Google intégrant les facteurs UX aux critères de classement des algorithmes, il faut désormais associer l’expérience de l’utilisateur à la qualité du contenu du SEO technique. En somme, vous devez proposer des contenus pertinents et à forte valeur ajoutée sur un site web plus convivial, conçu en pensant à l’utilisateur.

Boostez le trafic organique de votre site web dès aujourd’hui !

Il n’existe pas de solution miracle pour attirer le maximum de visiteurs sur votre site web avec le SEO et il n’y a généralement pas de raccourcis envisageables. Les stratégies présentées dans cet article fournissent un aperçu des actions concrètes que vous pouvez mettre en œuvre pour améliorer le référencement de vos publications afin de générer plus de trafic organiquement et durablement. Gardez à l’esprit l’importance de rédiger des articles sur des sujets intéressants et utiles pour votre cible, idéalement planifiés avec un calendrier de contenu éditorial cohérent. Si vous avez besoin d’une aide experte dans votre stratégie de content marketing, l’agence AWR se fera un plaisir de vous accompagner dans la rédaction de contenus optimisés pour vous aider à atteindre vos objectifs.

Articles sponsorisés : comment bien les rédiger 

L’article sponsorisé fait partie de la longue liste des contenus que vous pouvez avoir à rédiger dans le cadre de votre stratégie de marketing de contenu. Que ce soit pour l’annonceur/entreprise qui commande la rédaction de l’article ou pour l'éditeur/blogueur qui...

Juin 20, 2022

Comment créer de bonnes métas ?

Les balises méta description et méta titre contribuent à améliorer votre classement et votre taux de conversion en boostant les clics sur votre site depuis la SERP. Rédigées avec soin, elles simplifient la compréhension de votre page par les moteurs de recherche et...

Mai 3, 2022

Comment créer du contenu web optimisé SEO en rédaction web ?

L’impact de l’optimisation du contenu sur la performance SEO des sites web n’est plus à démontrer. Pour mériter une place au sommet des pages de résultats, vous devez rédiger des articles qui répondent aux critères de référencement des moteurs de recherche et aux...

Avr 6, 2022

Externaliser sa rédaction web

Pourquoi et comment externaliser sa rédaction web ?

La production de contenus appropriés et de qualité, dédiés à des sites web ou blogs, est une tâche minutieuse. Elle nécessite non seulement du soin, mais aussi un savoir-faire rédactionnel élargi. Aussi, pour mieux informer les internautes et attirer du trafic sur...

Oct 14, 2021